17.01.2022

POLITIQUES PUBLIQUES | Examen du projet EFAS par la CSSS-E

Les fournisseurs de prestations demandent une intégration rapide des soins.

Le financement uniforme des prestations médicales ambulatoires et stationnaires (EFAS) est pertinent et équitable, car il élimine les incitations malvenues du financement actuel. Pour l'instant, les prestations de soins ne sont pas encore prises en compte dans l’EFAS. Étant donné que des incitations malvenues similaires existent dans le financement actuel des prestations de soins, les fournisseurs de prestations considèrent que l’intégration des soins dans l'EFAS est indispensable. Selon ARTISET avec son association de branche CURAVIVA et les associations senesuisse, Aide et soins à domicile Suisse et ASPS, pareille intégration ne doit pas être ajournée ; les bases nécessaires peuvent en effet être établies dans un délai de six ans.

Communiqué de presse

Examen du projet EFAS par la CSSS-E | Communiqué de presse (pdf, 132 KB)

ARTISET, senesuisse, Aide et soins à domicile, ASPS | 17 janvier 2022